Armoire rouge laque Coromandel

Armoire Chinoise ancienne 157cm

Référence
C60.074
5 500,00 €
Disponible
Expédié sous 24h
Pin It

EN QUELQUES MOTS

✔️ meuble ancien sélectionné et restauré par Rue de Siam
✔️ bois massif, menuiserie traditionnelle
✔️ transparence de la finition gomme laque

Dimensions: L157cm x P59 x H183
Préférez l'originalité pour votre déco d'intérieur

Célébrer les savoir-faire ancestraux chinois et l’esthétique singulière qui en découle, voilà la force de nos objets de décoration chinois. Des boîtes à bijoux recouvertes de cuir, boiseries murales hautes en couleurs et panneaux sculptés artisanalement, pour réveiller astucieusement votre intérieur.

Informations relatives à la livraison

En raison des dimensions ou des caractéristiques de ce meuble, le seul mode de livraison proposé est "CONFORT".
La livraison CONFORT inclut la mise en place chez vous par 2 livreurs. Prestation confiée à la société Guisnel, spécialisée dans la manutention des meubles et antiquités.
Attention, nous consulter au préalable en cas d'accès difficile, escalier et/ou petit ascenseur.

  • Délais de livraison : 12 jours
  • RDV à la demi journée
  • Pour en savoir plus sur nos modes de livraison, cliquez ici.
Livraison recommandée : 149.00
Disponible
Expédié sous 24h
5 500,00 €

ou payable en 3 fois sans frais

Armoire chinoise des quatre saisons

Cette armoire est très ancienne, dont les ors on disparus pour laisser place à une peau de cuir marquée comme un parchemin.

Ce meuble a vu le jour au Shanxi, au centre de l’ancienne Chine impériale, avant que la modernité du minimalisme du style Ming ne s’impose, avant que les provinces du Sud ne captent les routes de la richesse.

Le Shanxi est la province d’origine des « meubles éternels » réalisés en orme de Sibérie par des menuisiers d’une exceptionnelle compétence. Alors que les meubles du sud de la Chine en bois légers s’abîment, les créations du Shanxi traverses les siècles.

Le modèle est un classique de la province, qui préexiste à la mode néo-ming minimaliste du XIXème siècle. C’est une armoire des quatre saisons. Ce n’est pas un coffre-fort prétentieux, c’est un meuble simple et fonctionnel qui glorifie la nature dans la pensée bouddhiste.

(Ce type d’armoire fut très copié dans le sud de la Chine, à Ningbo, au XIX ème siècle dans un esprit revival ; mais dans des bois légers, laqué à la va vite.)

Dans sa jeunesse cette armoire était d’un rouge intense et décorée de motifs dorés représentant des paysages, un par porte, un par saison. Les motifs étaient d’or pur déposé sur la laque gravée, puis recouvert de multiples couches de laque translucide. C’était une œuvre Omiao jin, un travail que les Français appelleront laque de Coromandel.

Il ne reste plus rien des saisons glorifiées. Des vandales ont gratté la laque pour en arracher l’or. Quand ? ce méfait est déjà très ancien, car depuis le meuble fut de nombreuses fois relaqué.

La laque naturelle, non chargée de pigments, est translucide mais sombre, couleur sang de bœuf. On voit sous ses couches récentes une teinte d’un rouge léger ; un mélange de cinabre et d’orpiment jaune.

La laque végétale est une matière éternelle, l’épaisseur et les cicatrices de celle qui recouvre cette armoire datent son histoire.

Ce meuble fut créé au début du XVIIème siècle ; avant l’arrivée des occidentaux par les mers du sud, avant que la richesse du commerce moderne ne change la Chine.

Origine : Shanxi

Matière : Orme de Sibérie, laque végétale

Datation : Milieu XVIIème

Pour l'entretien, Rue de Siam conseille:

Cire à Patiner Rustique (500g)

Nettoyant Laques et Vernis (560g)