Restauration des meubles chinois anciens – La laque

RESTAURATION DES MEUBLES / LA LAQUE

Depuis vingt ans Rue de Siam restaure des meubles et boiseries chinoises. Avec nos « maîtres laqueurs », nous avons travaillé à retrouver les techniques perdues durant la période difficile que vécue la Chine au début du siècle précédent, puis abandonnées au nom de la modernité.

Ce travail de recollection des techniques passées, et le geste artistique de l’étirement de la laque donne au final à nos meubles une note particulière, un style propre à Rue de Siam.

Pourquoi ? Comment ? Ces quelques pages sont une gageure : comment expliquer, qu’au-delà de la contemplation esthétique, nos meubles appellent la main, réclament le toucher, comme le besoin de caresser une fourrure animale. 

Le terme de laque découle de la transparence de l’eau.

Du sanscrit lâkshâ il a donné son nom à la déesse Lakshmi née de la mer de lait d’où les dieux tiraient le nectar d’immortalité.

Restauration-des-meubles-Laque1

Cette mer d’une transparence inouïe s’appelle Laquedive, (inclue les iles Maldives).

Comme l’eau, la laque renvoie des couleurs changeantes, des profondeurs et variations de lumières fascinantes, que la photo a bien du mal à capter, (ce qui ne facilite pas le propos écrit).

Restauration-des-meubles-Laque2

C’est la transparence de ces mers mythiques, ce sfumato, que la laque apporte aux œuvres.

Restauration-des-meubles-Laque33

Une transparence fluide, aqueuse, qui se joue de la lumière et du temps.

image010

Une brillance naturelle qui invite au toucher.

Restauration-des-meubles-Laque4

Nous recommandons ici la lecture du merveilleux site http://www.dotapea.com/gommelaque.htm dont voici un extrait: « La limpide laque de Coromandel ( ) présente des ressemblances avec certaines peintures en glacis occidentales, mais offre des sensations nouvelles dont la plus surprenante concerne le sens du toucher. Sa brillance naturelle est de l’ordre du phénoménal : on dirait un liquide, même quand elle est sèche ( ). Cette propriété est peut-être à l’origine de son nom puisque AQUA, KWA, LAC désigneraient, dans toutes les langues humaines malgré quelques variations, l’EAU. »

Restauration-des-meubles-Laque28

Composition

La laque utilisée pour la restauration des meubles chinois est une gomme produite par un insecte d’Asie ; le laccifer lacca kerr,  afin de s’accrocher à l’arbre. Elle est ensuite raffinée puis liquéfiée dans de l’alcool fin à vernir (alcool éthylique à base de plantes). C’est donc  un produit sain, écologique et naturel.

Donnons d’abord la parole aux chimistes. Pour constater que la laque les rend poètes : http://www.societechimiquedefrance.fr/produit-du-jour/laque.html

image016

Gomme laque disponible à la vente en écailles, en grain ou liquide (diluée).

Restauration-des-meubles-Laque6

Ces propriétés sont d’autant plus remarquables que c’est un produit naturel et non toxique puisqu’il est utilisé comme additif alimentaire sous le code E 904.

HISTOIRE

La gomme laque était utilisée en Chine depuis plus de 3 000 ans, pour protéger des armes et des ustensiles de cuisine. Son usage s’est surtout répandu dans toute l’Asie durant l’empire Ming, et fut utilisée sous diverses formes de la Birmanie à Pékin.

Elle fut utilisée comme matière opaque, mélangée à des cendres et des pigments, parfois gravée, comme dans les bols de style Pékin. Mais aussi comme vernis protecteur du bois ou de décors peints.

Pour illustrer les différentes utilisations de la laque nous recommandons la visite de la très belle exposition Lacquer Across Asia, de l’Asian Civilisations Museum de Singapore.

Restauration-des-meubles-Laque7

Ustensiles religieux et ménagers. Différentes formes de laques mixées avec des cendres et appliquée sur des supports fins comme le bambou.

Restauration-des-meubles-Laque8

Utilisation de la laque pour protéger des sculptures en bois et rehausser leur force spirituelle.

Restauration-des-meubles-Laque9                   Porte malaise en teck du ACM                                         Merveilleuse armoire du Musée Guimet

Une très bonne classification des styles et méthodes de laquage peut être consultée sur le site www.netsuke-sagemono.com

Restauration-des-meubles-Laque10

Notons enfin que les premiers disques 33 tours furent gravés sur des galettes de gomme laque. Et en interrogeant nos souvenirs, les plus vieux d’entre nous se souviennent de la fascination que l’objet même de ces disques de gramophone exerçait sur nous. C’était la magie d’une matière inégalée.

Restauration-des-meubles-Laque29

En occident, dès les premiers échanges la laque va fasciner. L’occident ne possédait aucune matière comparable; les peintres avait mis au point des liants qui permettaient de jouer de la transparence des couches successives ce qui donnera le Sfumato de la peinture à l’huile, mais les mélanges étaient complexes, fragiles et d’une application limitée. Pour les boiseries et les meubles les teintes étaient opaques, ternes et manquaient d’adhérence.

Surtout, on ne sait pas depuis quand la gomme laque a été utilisée en occident. Pendant des siècles son commerce passait successivement entre les mains de chinois, indiens, arabes, vénitiens, hollandais, apothicaires parisiens, … Les matières étaient peu connues les confusions entretenues entre gomme laque, gomme arabique, vernis japonais, … Chaque fabrique donnera son nom a une composition secrète : vernis Dagly, vernis Martin, …

Jusqu’à son nom qui masque son origine. En effet elle est appelée Laque de Coromandel, du nom de la pointe sud de l’Inde,  parce qu’avant le XVIIème siècle, les navires marchands (arabes puis occidentaux) s’y approvisionnaient  en produits chinois. Il semble bien que tout a été fait par les marchands et les utilisateurs pour élaborer et maintenir d’épais secrets autour de son origine.

Ce qui ressort comme certitude historique, c’est qu’au XVIIIème siècle les panneaux laqués, présentés sous forme de paravents, sont très rapidement devenus la coqueluche du marché de l’art européen ;

Ainsi, ce grand ensemble mural présenté au Musée de la Compagnie des Indes de l’Orient.

La période vit aussi nombre de ces panneaux découpés pour être intégrés dans des meubles précieux de grands ébénistes tel Jacques Dubois.

Restauration-des-meubles-Laque12

L’ampleur de la révolution artistique qui suivit l’arrivée des ambassadeurs du monde asiatique à Brest, est souvent méconnue. La remontée de la Rue de Siam par ces expéditions maritimes est le marqueur d’une révolution artistique phénoménale. Que ramenaient ces expéditions dans leurs malles ? Des épices, des porcelaines et des laques. Le style Français est né de l’importation de la laque et de dessins de décors luxuriants de fleurs et de feuillages. De ce commerce, de cette nouveauté va naitre Versailles. Sans l’expérience de l’art asiatique la cour française serait restée au sinistre style Louis XIII. Sans la gomme laque l’Europe n’avait ni l’idée ni le liant permettant de laquer les meubles de couleurs et d’or.

image038

TRAVAIL DE RESTAURATION

La restauration des meubles laqués requiert une succession d’étapes précises. Mais la maitrise technique n’est rien sans le geste artistique. Le laqueur intervient sur une matière vivante qui maltraitée blanchit, et se trouble. C’est un art de jeu de transparences et de couleurs, d’étirement et de ponçage, de magnifier un veinage de bois ou une peinture.

Il faut d’abord nettoyer la pièce. Ce n’est pas juste passer un coup d’éponge; c’est en soit un procédé qui va fortement impacter le rendu final. En effet les meubles anciens sont souvent recouverts de suie dégagée pendant des dizaines d’années par les cheminées des habitations. Par ailleurs les meubles ont souvent été victime de restaurations mal faites, de rajout de peintures et vernis inconsidérés.

Restauration-des-meubles-Laque13

Il faut donc nettoyer pour revenir à Un Etat Antérieur. Le choix de l’arrêt du nettoyage et du ponçage est ainsi déterminant.

Nous partons de là. Cela fait peur, mais c’est notre expérience de voir la qualité sous la poussière, de deviner ce qu’était le meuble, et ce qu’il deviendra.

Restauration-des-meubles-Laque14

Nous nettoyons et ponçons les peintures superflues, afin de laisser voir le bois sous la laque ancienne. La décision du point d’arrêt du décapage est essentielle.

Restauration-des-meubles-Laque30

Parfois les teintes passées n’ont plus d’intérêt et le décapage est total. Le plus souvent nous laissons une ancienne patine – alors matte et terne – mais une fois revernie elle laissera voir des variations inégalables par tout autre procédé de finition.

image047

Restauration-des-meubles-Laque31

Restauration-des-meubles-Laque17

Ce n’est qu’après un parfait séchage que le meuble est confié au laqueur qui va jouer des manques et des transparences pour recréer l’esthétique du meuble.

Restauration-des-meubles-Laque18

Entre chaque passe, chaque étirement de laque, le meuble est poncé ce qui produit une engobe blanche qu’il faut à chaque fois nettoyer à l’alcool à vernir.

L’ensemble du procès se fait à la main, au tampon à vernir.

En fonction des styles et des pièces de 8 à dix passages sont nécessaires pour obtenir la profondeur, l’épaisseur souhaitée.

Restauration-des-meubles-Laque32

Entre chaque étirement il est nécessaire de laisser la laque sécher. Et ce séchage de la gomme laque est une vraie gageure.

Nous avons mis des années à en comprendre le fonctionnement, à en maitriser la technique.

Soit nous devions énormément diluer la laque et nous obtenions alors un vernis au tampon occidental ; ce qui est déjà un beau résultat mais ayant trop de finesse pour la profondeur que nous recherchions.

Soit souvent la laque se troublait et donnait un rendu blanc opalescent. Les techniques se perdent à grande vitesse dans un pays en révolution, et plus personne en Chine ne savait nous donner les raisons de ce trouble. Il nous a ainsi fallu des années de recherche pour comprendre.

Le point de départ a été de nous interroger sur les raisons de cette pratique dont les anciens se souvenaient : dans les maisons bien tenues les meubles étaient relaqués une fois l’an. Et cet entretien intervenait à la période la plus chaude et la plus humide de l’année. Dans le même temps nous avons travaillé en France à comprendre l’utilité de la température et de l’hygrométrie. En effet si la plupart des vernis modernes réclament une température minimale de 15°C, pour la gomme laque il faut allègrement monter à 30°C ( et ce n’est pas simple d’obtenir cette température en France en hiver dans un atelier très peu isolé).

Puis nous avons constaté que certains mois le laquage était parfait alors qu’à d’autres l’étirement était laborieux, le séchage imparfait, les auréoles blanches fréquentes.

Pendant quelques années nous avons donc suspendu le travail de laquage pendant la saison froide et sèche.

Puis nous avons construit une salle spéciale à la fois chaude et très humide.  C’est ce qui nous a permis d’obtenir cette épaisseur, cette profondeur inégalée ;

Tous les meubles y sont entreposés au moins huit jours entre chaque laquage.

Restauration-des-meubles-Laque20Ici un gros plan d’un meuble entre deux couches de laques. On voit au premier plan le blanc de la couche précédente poncée.

image060

Ainsi dans un climat au chaud et dans une humidité proche de celui de sa forêt tropicale d’origine la laque vit et accepte les couches successives sans ternir.

Nous pouvons donc l’étirer sans trop la diluer pour obtenir ce résultat.

Restauration-des-meubles-Laque34

Comparaison :

Tout ce travail nous semble indispensable pour que les meubles expriment le meilleur d’eux même.Au-delà de la sélection rigoureuse des pièces, la différence de qualité de restauration est évidente si on compare un meuble restauré par Rue de Siam à un autre sorti d’un atelier moins exigeant.

Restauration-des-meubles-Laque22Deux armoires de mariages : l’une est terne, l’autre a du lustre et de la profondeur. Et pourtant les photos ne donnent qu’une petite idée de la réalité. Cette comparaison est encore plus parlante quand on a les meubles devant soi.

Restauration-des-meubles-Laque23Deux chevets : l’envie de toucher l’un seulement est évidente.  

Restauration-des-meubles-Laque24Deux bureaux : alors que l’un a été refait avec de la peinture, la gomme laque de l’autre laisse le bois et la patine ancienne s’exprimer.

———————————————————-

Ainsi l’expérience de milliers de meubles restaurés et l’attachement constant à la qualité du travail traditionnel nous permettent de conserver et d’embellir l’essentiel : l’âme du meuble.

Cette âme est la conjonction de multiples interventions : l’esprit recherché par le commenditaire il y a bien longtemps ; la force de l’arbre ;  la technique et la main de l’artisan ; les histoires absorbées par le meuble au cours de sa vie ; notre intervention pour préserver et magnifier l’avenir.

Restauration-des-meubles-Laque35

La laque est le médium dont la transparence permet de remonter le temps et d’envisager l’avenir.

Restauration-des-meubles-Laque36

Appliquée sur du bois c’est une matière durable, qui à l’opposé des produit jetables, vit et s’entretient    facilement.

Rendez vous page entretien…

 

 

11 réponses
  1. Babou dit :

    Bonjour , j’ai des meubles laqués chinois avec incrustations en pierre et nacre , comment ramener le brillant noir de mes meubles ? merci pour vos réponses

  2. jean marie Moreau dit :

    Chers amis laqueurs. Ancien élève école Boulle j’ai hérité en 1995 d’une grande table démontable en laque. (décor de pivoines et deux oiseaux) Sauf erreur réalisée sur le demande d’un décorateur fin XIX eme. je l’ai restauré cher un artisan laqueur de 1995 à 1998, meilleur ouvrier de France résident à Villiers sur Marne (Gérard a restauré entre autre des paravents chinois du château de Champs sur Marne). Restauration colle de peau de lapin, blanc de Meudon et coloration rouge. Deux ans de travail pour réparation des parties « éclatées ». J’aimerais reconstituer l’histoire de cette table. Pour sa provenance, ses propriétaires vers 1900 auraient disparus dans un naufrage et leur mobilier dispersé lors d’une vente aux enchères. que me conseillez vous de faire? Respectueusement, JMM

  3. Pierre dit :

    Chère Marie France,

    Nettoyez à l’alcool à vernir.
    Teintez le bois à nu.
    Appliquez deux ou trois couches de gomme laque.
    Vous en trouverez par exemple chez Nordins.
    Travaillez dans une pièce chaude et humide.

  4. Pierre dit :

    Chère Anne,

    Nettoyez avec de l’alcool à vernir, puis repasser de la gomme laque.
    En couches très fines. Avec séchage entre chaque passe.
    Le travail devra se faire dans une pièce très chaude et humide pour que la gomme laque ne blanchisse pas.

  5. Pierre dit :

    Chère Marguerite,

    Concernant la brillance:
    Si vos meubles sont vernis à la gomme laque,
    Nettoyez les avec de l’alcool à vernir, ou (c’est pareil en moins cher) de l’alcool éthylique. Utilisez un chiffon de coton roulé en tampon serré, et frottez. TOUJOUR DANS LE MEME SENS. Il faut re-étirer la gomme laque, aplatir les minuscules écailles que la compose.

    Concernant les éclats:
    Teintez les avec une cire foncée.
    Frottez.
    Les éclats resteront visibles , mais seront patinés.

  6. Marguerite dit :

    bonjour mes meubles en laque de chine ont été détériorés lors d’un déménagement tout est terne également les produits d’entretien n’on aucun effet il s’agir d’un grand bahut avec vitres et incrustations table et tabourets idem je suis impuissantes il y a aussi des éclats de bois sur beaucoup de meubles qui ont été deteriorés est-ce sauvable? Que dois je faire et coment le faire? J’espere que vous pourrez me donner des conseils merci par avance.merci
    sincères salutations

  7. Garçon Hélène dit :

    Bonjour, je dispose d’un paravent chinois semble t’il fin 19ème en laque noire incrusté de pierre dures à 6 panneaux. Cependant il a servi de tete de lit pendant de nombreuses annees et la peinture est partie, je recherche une personne capable de me refaire les peintures d origine merci d avance

  8. Anne dit :

    Merci pour vos conseils cependant j’habite en Belgique et je ne connais pas d’ateliers spécialisés dans les environs. Peut-être en connaissez-vous?
    Merci beaucoup pour vos informations.

  9. Service Conseil Rue de Siam dit :

    Chère Madame,

    Nous restaurons tous nos meubles en Chine. Notre atelier en France assure les rares réparations liées à nos meubles, mais nous ne sommes pas organisés pour accueillir des pièces d’autres provenances, nécessitant des techniques différentes.

    Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un restaurateur-laqueur professionnel tel l’atelier Laquéus à Paris, dont voici les coordonnées.

    Considération

    Rue de Siam

  10. Anne dit :

    Bonjour,
    Je possède 4 grands tableaux en laque noire avec motifs nacre blanche en provenance du Vietnam ( années 1980).
    Malheureusement ces tableaux ont été abîmés par un entretien inadéquat avec une cire en spray contenant du silicone. Le brillant a été altéré et le vernis est parti à certains endroits . Comment redonner de l’éclat et du brillant, Peut-on remettre une couche de vernis et si oui lequel?
    Merci d’avance pour vos conseils.

  11. couasnon marie-france dit :

    bonjour, je suis en possession d’une petite table en bois laqué provenant directement de Chine, et ramené par mon gd père il y a 100 ans. Elle est toute terne, les dessins encore voyant, mais le bois est aussi ébréché. Que pourrait-on faire ? Merci pour la réponse. Marie-France

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *