Reportage deco : sur les quais de Brest 2016 des meubles post-industriels en (vrai) bois de bateaux

Ninja Himbert, de BreizhWave, est directrice artistique de la communication Rue de Siam. Elle a participé, avec nous, aux fêtes maritimes de 2016 qui ont attiré plus de 700 000 visiteurs, un record à Brest !

Nous avons retrouvé Rue de Siam sur les quais du port de Brest pendant cette folle semaine de Brest 2016. Les fans de déco connaissent Rue de Siam comme le principal importateur de meubles chinois anciens, et un éditeur de superbes collections en teck. Mais trop peu connaissaient leurs MEUBLES EN BOIS DE BATEAUX. Maintenant c’est fait les marins connaissent Rue de Siam. Ils ont immédiatement compris son histoire : aller sur les traces de Lapérouse, de Ségalen, de Lamazou. Ils ont vu et adoré les collections de ce designer génial qu’est Olivier Lalmand qui a inventé le style « industriel » pour prolonger la vie des bateaux en bois. Les visiteurs ont adoré

Génial. Des milliers de visiteurs ont trouvé les meubles Géniaux

bateau-brest

Géniale la force des vieux bois de bateaux. Sur les quais du port de Brest, le sens de la réutilisation des vieux bois était évident à tous. esprit-meuble-design

Génial le style du design. Un cadre de fer patiné, une forme fonctionnelle et moderne qui garde l’âme des forêts anciennes, l’esprit des charpentiers et des marins. Si vous avez peur des fantômes n’achetez pas un meuble Rue de Siam ; ils sont magiques. meuble-ecologique-brest

Géniale l’écologie du projet. Rue de Siam était sur le quai du Chantier du Guip qui répare des bateaux du passé. Rue de Siam aussi, en leur redonnant une autre vie, une retraite, sauve des bois coupés il y a très longtemps, des matières aujourd’hui raresmeuble-industriel-bois-bateau

Géniale la distribution web en pièces uniques dans toute l’Europe. J’ai vu des Bretons de Paimpol, des anglais-de ceux qui aiment le continent-, des corses-qui râlent de devoir payer des surcoûts de livraison-, des suissesclients nombreux de Rue de Siam, des normands, des parisiens, des espagnols,…et tous ont compris la tranquillité d’acheter ce meuble là qu’ils choisissent et pas un autre.

Alors… chapeau ! comme disent les gars de la marine. Il y a vingt ans Rue de Siam a embarqué pour le Levant, et en ramène encore des meubles à couper le souffle…pour ceux qui savent sentir les bois et écouter les histoires des mers et des marins

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *