Restauration des meubles chinois anciens – La menuiserie

RESTAURATION DES MEUBLES  / MENUISERIE

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie1

La grande majorité des meubles anciens chinois ont été utilisés pendant plus d’un siècle sans avoir été entretenus. Redonner vie à leur beauté d’origine requiert un méticuleux et long travail. Il faut d’abord restaurer la structure du meuble, avant de s’attacher à sa patine.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie2

Une exception : portes achetées en parfait état de conservation ; de plus en plus rare.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie3

——————————

La restauration des meubles est d’abord l’affaire des menuisiers, avant de passer entre les mains du maître laqueur.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie4

Buffet ancien du Shanxi dont nous avons remplacé les ferrures et étagères.

Tous nos meubles sont démontés et réajustés dans le respect de la tradition.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie5

Fort heureusement les meubles chinois étaient pensés pour être déconstruits. Les éléments de structure ne sont ni cloués, ni vissés, mais ajustés par tenons et mortaises. C’est ainsi que nous pouvons désassembler les meubles afin d’en changer les parties abîmées.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie6Planches de dessins de menuiserie traditionnelle. Travail d’atelier de serrage d’une porte.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie7

Les parties nobles en orme sont conservées : façade, dessus et côtés.

Par contre, nous changeons systématiquement les étagères et intérieur des tiroirs. Ces pièces sont en effet toujours en bois léger (cèdre et pin) ce sont donc les premières à se dégrader, alors même qu’elles assument les fonctions importantes liées à l’utilité du meuble.

De même nous sommes souvent amenés à changer les huisseries afin de les remplacer par des pièces neuves patinées comme des anciennes.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie8

Buffet ancien du Fujian pour lequel nous avons remplacé les étagères et les ferrures.

Afin que les aspects fonctionnels du meuble ne soient pas sacrifiés, nous reconstruisons l’intérieur des tiroirs.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie9

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie10

Armoire de mariage

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie11

Paire d’armoire du Nord. Nous avons ouvert un tiroir, refait le fond et les étagères.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie12

Chevet laqués rouge du Shanxi.

image029

A ce stade le menuisier s’efface pour laisser le maitre laqueur travailler.

Restauration-des-meubles-chinois-La-menuiserie13

Alors en route pour le prochain départ, pour une course contre la modernité qui rend de de plus en plus en plus difficile la vie des ateliers traditionnels. La modernité transforme les ateliers en usines, le travail long et lent sur des pièces uniques est de plus en plus onéreux.

———————————-

Cette photo en est le symbole.
On y voit dans le lointain la grue de la modernité qui construit des tours de trente étages; le temps se rapproche de la disparition des ateliers.

image032

————————-

Pour en savoir plus, nous sommes à votre disposition, nous vous conseillions aussi la lecture de quelques ouvrages.

image033

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *